"Les géomètres-Experts se mobilisent contre la LOI MACRON"

Les deux amendements déposés en urgence le 2 avril par le gouvernement et par un sénateur visant à modifier en profondeur la loi ordinale (n° 1502) et les dispositions que nous avions validées sur l’intégration des topographes (n° 927) ont été respectivement rejeté et retiré par les sénateurs en séance du 14 avril.

Le manque de concertation, ainsi que l’absence d’intérêt de ces amendements ont été soulignés. D’autres sénateurs ont relevé l’impérieuse nécessité de maintenir un haut niveau de formation et de compétence pour accéder à la profession.
Enfin, la valeur ajoutée des géomètres-experts a été largement appréciée lors des débats. Commentaire qui ne peut que satisfaire les professionnels…et qui engage à maintenir une haute qualité de service.
Le soutien de notre ministre de tutelle, la réaction rapide de la profession, de ses instances représentatives et de l’ensemble des équipes a permis d’alerter les sénateurs rapidement.
Gardons en tête que la force du collectif nous permet toujours de défendre nos intérêts et d’être entendus. Que cette victoire nous porte pour mieux envisager les prochaines batailles qui ne manqueront pas de se présenter.

Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation !